ISTHY à Belfort

Le territoire de Belfort va accueillir en 2021 l’institut national du stockage hydrogène (ISTHY). Cet institut sera implanté dans un bâtiment de 2000 m2 sur l’Aéroparc de Fontaine. Il ambitionne d’être LE centre français de référence en matière d’essai et de certification des réservoirs à hydrogène. De tels réservoirs sont destinés à trouver leur place dans des voitures, mais aussi des camions, des locomotives et même des bateaux. Il y a une cohérence de territoire, quand on sait que l’équipementier Faurecia va intégrer son centre mondial de recherche sur les réservoirs à hydrogène sur son site de Bavans (Doubs). Moins de 50 km séparent les deux sites. L’ISTHY a aussi pour vocation à analyser les capteurs de pression et les actionneurs dans le cadre de la boucle hydrogène. Il pourra aussi faire des mesures et essais de composants de réservoirs stationnaires, ainsi que de système de stockage basse pression à base d’hydrures. 

PARTAGER CET ARTICLE
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
E-mail
ARTICLES EN LIEN

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.