L’hydrogène tout en couleur

L’hydrogène, s’il veut jouer le rôle important qui lui est promis à l’horizon 2050-2070, devra donc être décarboné. Pour la clarté « pédagogique » des différents « types » d’hydrogène, une palette de couleurs est utilisée pour distinguer et caractériser l’origine de l’hydrogène produit. Ces couleurs, souvent utilisées dans les publications, ne correspondent en aucun cas à une dénomination officialisée ou normée mais permettent de comprendre les modes de production et leurs impacts.

Avec l’éclairage de Laurent Meillaud

PARTAGER CET VIDÉO

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
E-mail
ARTICLES EN LIEN

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.