Beau comme un camion…à hydrogène

Hyundai vient de procéder à un restylage léger et à une mise à jour technique de son poids-lourd à hydrogène. Quelques ajustements avant de déployer plus massivement ce véhicule en Europe, mais aussi en Amérique du Nord et en Chine.

Avec le XCIENT Fuel Cell, Hyundai avait surpris son monde. Prenant de vitesse les constructeurs de camions, et un Toyota qui se lance aussi dans ce marché, le géant coréen a décroché une commande de 1 600 poids-lourds en Suisse d’ici 2025. Alors que les premiers exemplaires roulent déjà chez nos voisins helvètes, Hyundai a optimisé le design de son camion. Rehaussée d’inserts chromés linéaires et en forme de « V », la nouvelle calandre lui confère une certaine prestance sur la route. Pour bien faire comprendre que ce véhicule roule à l’hydrogène, le constructeur a prévu un traitement bleu du contour de la calandre et des autocollants décoratifs. Et ce n’est pas tout.

Le XCIENT Fuel Cell « new look » a subi aussi quelques modifications au niveau de son système de piles à combustible (deux piles de 90 kW chacune), qui a été modifié et adapté. Hyundai a privilégié la durabilité et le rendement énergétique global du véhicule. Délivrant un couple maximum de 2 237 Nm, le moteur électrique de 350 kW garantit en outre des performances de conduite dynamiques. Le camion est doté de sept grands réservoirs d’hydrogène, offrant une capacité de stockage combinée d’environ 31 kg (dont le plein nécessite entre 8 et 20 mn), ainsi que trois batteries haute tension de 72 kWh pour une source d’alimentation supplémentaire. Le poids-lourds H2 du constructeur coréen revendique une autonomie maximale d’environ 400 km.

Autre changement : ce camion est désormais disponible en configuration porteur 6×2, en plus de la version 4×2 héritée de son prédécesseur.

L’année dernière, Hyundai avait livré un total de 46 XCIENT Fuel Cell à la Suisse. Ces premiers véhicules ont déjà totalisé 750 000 kilomètres, réduisant les émissions de carbone d’environ 585 tonnes par rapport à des véhicules équivalents à moteur Diesel. 140 exemplaires supplémentaires sont prévus pour la Suisse d’ici la fin de cette année. Hyundai Hydrogen Mobility, une co-entreprise entre Hyundai et H2 Energy, travaille au lancement de XCIENT Fuel Cell sur d’autres marchés européens. « Les clients sont très satisfaits de la qualité et du confort de conduite de ce camion. Il suscite également un vif intérêt en dehors des frontières de la Suisse. Nous sommes convaincus que nous verrons des poids lourds XCIENT Fuel Cell sillonner les routes d’autres pays européens dès l’année prochaine », affirme Mark Freymueller, le CEO de Hyundai Hydrogen Mobility.

Le lancement se prépare aussi sur d’autres continents. Hyundai prévoit également de lancer dès cette année son camion sur le marché nord‑américain. La marque est en discussion avec plusieurs gouvernements locaux et des entreprises de logistique aux États-Unis. La Chine s’intéresse également de près à ce produit.

A lire également dans H2H24 : “L’avenir du camion à l’électrique passe par l’hydrogène”

PARTAGER CET ARTICLE
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
E-mail
ARTICLES EN LIEN

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus.